La coordination 47 a pu défendre son projet alternatif devant RFF.
Le conseil général commande de nouvelles études.
Contre le projet de la ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse, pour l'aménagement de la ligne existante. La Coordination 47 a exposé officiellement ses arguments à Réseau Ferré de France. Une rencontre placée sous la médiation du préfet lot-et-garonnais.
Le conseil général ,pourtant favorable à la LGV, veut demander une nouvelle étude.
 

L'Etat campe sur ses positions mais les élus du département (Lot et Garonne) veulent financer le projet en toute connaissance de cause. ( Contrairement aux élus du Tarn et Garonne.)

 

La Coordination 47 a été créée en mai 2010. Elle regroupe plusieurs associations anti-LGV et propose un projet alternatif beaucoup moins coûteux.